Home
I N D E X
Home
Termas Team
Thermal Update
Mineral Water
Medical Tourism
Sustainable Tourism
Thalasotherapy
Termas Friends
Healthy Routes
Publications
Spa & Resorts Guide
Thermal Aesthetic
Thermal Medicine
Thermal Tourism
Investors
Search
Multimedia
Bookmark and Share



LE TRAITEMENT THERMAL DES PARODONTOPATHIES
Philippe Vergnes (*)

Diplômé d’Hydrologie et de Climatologie Médicales appliquées à l’Odonto-Stomatologie.



En 2014, cinq cent soixante mille personnes ont suivi une cure thermale (remboursée par les caisses d’assurance maladie) dans une des 105 stations françaises.

En France, parmi les douze orientations thérapeutiques agrées par les caisses d’assurance maladie, une peut être prescrite tant par un médecin que par un chirurgien-dentiste : A.M.B. (Affections des Muqueuses Bucco-linguales et parodontopathies). Dix stations thermales sur les cent cinq sont proposées pour cette orientation.

La crénothérapie (traitement par les sources) agit:

localement par une triple action:

  • physico-mécanique : des jets filiformes projetés sur la muqueuse buccale et surtout gingivale, lavent les poches parodontales et les espaces interdentaires entraînant les cellules épithéliales desquamées.
  • Les jets d’eau réalisent un massage sous pression (0,5 à 1,5 kg) qui accélère la circulation locale et les échanges cellulaires.
  • thermique : la température de l’eau peut évoluer de 35° à 45°. Au-delà de 40°, une vasodilatation des vaisseaux favorise aussi les échanges.
  • chimique : due à la composition des eaux, à la présence de sels minéraux et d’oligo-éléments.

sur l’état général par des cures de boissons, des bains, des jets, des boues… Les changements de vie, de climat, d’alimentation, interviennent aussi. Des maladies systémiques favorisent l’apparition de parodontopathies:

  • Ainsi: les effets du stress sont atténués par le thermalisme et le curiste pris en charge et cocooné. Les eaux, l’alimentation, le climat, un cadre de vie différent, un environnement médical, tout dans la cure apporte calme et sérénité.
  • Contre la nicotine certaines stations proposent des cures anti-tabac.
  • Contre le diabète, il existe des stations pour traiter les maladies métaboliques. Le Docteur André Allard indique dans un numéro de la Presse Thermale et Climatique (137ème année) que différents travaux ont montré que la cure de boisson à Vals-les-Bains, induit une sécrétion d’insuline plus rapide et plus efficace dans les cas de D.N.I.D. (Diabète Non Insulinodépendant). Rappelons la progression du diabète en France : de 6 à 7 % par an.

Enfin, est de plus en plus rapportée l’importance de l’Interleukine 1β dans l’inflammation. Des chercheurs de la station de Dax pensent que les algues bleues, les cyanobactéries, vivant dans de nombreuses eaux thermales, inhiberaient l’action des Interleukines. De plus des parodontologistes américains, Ch. W. Cutler et Coll. ont montré (Journal of Clinical Periodontology – fév. 2000, n° 2 – vol. 27, pp134-145) que les irrigations buccales réduisaient par leur simple effet mécanique le niveau des cytokines inflammatoires (Il1β) du fluide créviculaire gingival.

* The Dr. Philippe Vergnes is a founding member of TERMAS WORLD (1999-2015)

TERMAS WORLD AGENCY
 
DAILY TRAVELLING NEW

| Group Thermal Baths | Investors | News Thermal | Consulting | Announces you in TermasWorld.com | Conditions of Use | Politics of Privacy |

Copyright TermasWorld ® 1999 - 2016 * All rights reserved worldwide












Viajar la mejor terapia



10 años de TermasWorld.com en la Red
Publicidad ISMH